La Victime Inconnue, le 2 Avril, 1977

IMG_0637
On sait très peu de cette victime, alors je vais simplement vous dire ce que dit cet article:

Une femme entre l’âge de 18 et 25 se trouve le 2 Avril, 1977 enveloppé dans une couverture verte et blanche dans quelques bois à côté de chemin du Lac à Longueuil. Les enquêteurs sont Denis Beule et Gilles Poirier, de la police de Longueuil. Le coroner est Claude Pothel de SQ Parthenais. Cause du décès est indéterminée.

Une analyse

  1. Chemin du Lac, Longueuil: où avons-nous entendu cela auparavant? Voilà où Sharron Prior a été trouvé.
  2. Sharron Prior a été trouvé sur le chemin du Lac le 1er Avril 1975, La Victime Inconnue se trouve sur le chemin du Lac Avril 2, 1977: Presque exactement deux ans jour pour jour une autre victime se trouve sur le chemin du Lac? Personne ne trouve cela étrange?
  3. Encore une fois, nous avons une zone boisée. (comme Prior, Choquette, Camirand)
  4. Claude Pothel, coroner: où avons-nous entendu ce nom? Eh bien, c’est le même coroner qui a effectué l’autopsie sur Louise Camirand la semaine précédente, quand Louise Camirand a été trouvé, le 25 Mars, 1977

Maintenant, nous allons effectuer un zoom arrière à partir de cette image:

IMG_0369

Eh bien regardez ici.

L’article à la gauche parle des cas de Louise Camirand et la mort récente de Jocelyne Houle (nous arriverons à Jocelyne dans mon prochain post), et une connexion possible.

Et il y a nos vieux amis Fernand Yelle et Normand Vien de la SQ de Montréal. Tous deux ont été affectés aux cas O’Brien / Fisher, maintenant apparemment aussi affectés à Houle.

Les marques griffonnées-out sur «Inconnu»?

Je ne l’ai pas ceux. Ils ont été soit fait par des journalistes ou de la police.

Mais qu’est-ce qui sépare ces crimes (soit que des boîtes séparées sur une page de journal, soit que gribouillis)?

juridictions de police. Inconnu et Prior sont des crimes de Longueuil. Camirand et Houle sont meurtres Sûreté du Québec.

Alors, quand Houle tourné jusqu’à la police morts ont été de penser à une connexion à Camirand, mais pas au préalable ou d’une autre femme qui se présente au même endroit? Pourquoi? Parce que les cas ont été séparés en différents portefeuilles de police?

Pensez-vous qu’un prédateur en série se soucie de juridictions de police? Pensez-vous vraiment ses impulsions sont régies par des limites d’application?

Policiers Longeueil.

Sûreté du Québec.

Coopérer.

Tags:
Categories:

Leave a Reply