Mort de Natasha Cournoyer: toujours l’impasse

Même si l’enquête concernant le décès de Natasha Cournoyer suit son cours, il semble que le tout donne peu de résultats.

Selon ce que rapporte le réseau LCN mercredi, très peu de nouveaux éléments sont parvenus aux enquêteurs depuis que le corps de la femme de 37 ans a été retrouvé le 6 octobre à Pointe-aux-Trembles. Les possibles témoins de l’enlèvement de la jeune femme sont d’ailleurs toujours recherchés.

Dans son dernier avis qui a été communiqué à la population concernant ce dossier, le SPVM disait rechercher les témoignages de personnes ayant vécu l’une de ces situations:

– Toute femme qui aurait été abordée dans les dernières semaines par un homme à bord d’un véhicule dans le secteur de Laval.
– Toute personne qui aurait utilisé la piste cyclable au bout du stationnement où le véhicule de la victime a été localisé à Laval.
– Toute personne qui se trouvait aux abords du stationnement de la Place Laval entre 18 h 30 et 21 h, le 1er octobre 2009.

Des objets personnels de la victime, comme son manteau ou son sac à main, demeurent aussi introuvables.

Ce meurtre, le 24e homicide à survenir en 2009 à Montréal, a eu lieu au début du mois d’octobre. C’est la la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal qui enquête.

La dernière fois que la victime a été vue, c’est à son lieu de travail, soit le bureau du Service correctionnel du Canada à Laval, le 1er octobre. Son conjoint a passé le test du polygraphe avec succès.

Les personnes qui pensent détenir de l’information peuvent joindre de façon confidentielle Info-Crime au 514-393-1133

 Même si l’enquête concernant le décès de Natasha Cournoyer suit son cours, il semble que le tout donne peu de résultats.

Tags:

Surete du Quebec – L’Opération Marteau

Je suis mal à suivre avec toutes les nouvelles dehors du Québec sur cette enquête, l’industrie de la construction. Il ya eu ce buzz police bien depuis Carcajou et l’enquête Poitras sur la Sûreté du Québec(plutôt que de discuter de tout cela, je vient de poster un tas de trucs ci-dessous). Je vais le dire “L’Opération Marteau” est way-lame, Carcajou est ainsi beaucoup cool, et il obtient des points bonus, car il vint ans avant les X-Men hype.

Dans d’autres nouvelles, j’ai été invité à faire un post de l’utilisateur sur au blog Thinking Policeman (Grande-Bretagne plus tard), Rob Tripp et sur au CanCrime allons faire un post sur le cas de Thérèse prochainement. Aussi, Anon souligné plus tôt cette semaine, quelqu’un a en effet écrit un livre sur les meurtres non résolus à la jurisprudence canadienne de Thérèse en lui, et devinez quoi? Ce sont des nouvelles pour moi! Yup, personne ne m’a demandé la permission d’écrire sur le cas même si l’histoire de Thérèse a publier des protections. J’ai décidé que avant que je parte Full Breezer on Lone Pine Publishing je vais lire le livre (ils sont de m’envoyer un exemplaire gratuit).

Tags:

Clifford Olson – Encore

Plus de surprises. J’ai parlé avec la Sûreté du Québec hier: Le fiche de Theresa Allore est dans le portefeuille de la Squad Cold Case.

Bennie dire, il m’a dit qu’il ya un an quand je suis arrivé à visiter; du fichier  est avec le bureau, mais il est toujours affecté à l’affaire, puisqu’il a toutes les connaissances de celui-ci.

My bad? Je ne sais pas, j’ai vérifié mes notes de l’année dernière et ne pouvait vraiment rien confirmer. Je suis assez sûr que je me souviens d’une chose comme ça, et je suis assez sûr que ma compréhension du français est au-delà de faire une telle erreur. Et … je suis pas mal certain que ce ne serait pas la première fois, la SQ s’est contredite.

Quoi qu’il en soit, Bennie est un good-guy, je l’aime. Il fait ses premières armes sur la criminalité en white collar, et a été affecté à l’Équipe spéciale Carcajou qui a enquêté sur les Bikers. Il est avant tout un polygraphe maintenant avec la SQ, beaucoup de travail sur la psychologie des criminels (Non, il n’est pas assigné à l’Earl Jones et il ne sera pas de travail sur l’Opération Hammer).

Aucune de nouvelles pistes dans le cas de Thérèse, nous parlons un peu. Il a dit qu’il a reçu une copie de la lettre de Clifford Olson a envoyé en disant qu’il a eu connaissance de assassiner Thérèse. Puis il m’a fait une meilleure.

«M. Allore, souvenez-vous il ya des années quand je vous ai parlé de fausses pistes, et que l’un gars infâmes avaient affirmé qu’il avait tué votre soeur? Olson était le gars.

Donc, Clifford Olson dit d’abord à la police qu’il a tué Theresa Allore (vérifiez les dates, il est impossible), puis il revient et dit, non, c’est quelque chose de différent, il sait que le gars qui l’a fait.

A Full Blown psycho-sociopathe: M. Olson s’il vous plaît continuer à se vautrer dans l’obscurité.

Tags:

Clifford The Big Fed Con

More surprises. I spoke with the Surete du Quebec yesterday: Theresa Allore’s case is in the portfolio of the special Cold-Case Squad.

Bennie say’s he told me that a year ago when I came to visit; the file’s with the squad, but he is still assigned to the case, since he has all the knowledge of it.

My bad? I don’t know, I checked my notes from last year and really couldn’t confirm anything.  I’m pretty sure I would remember a thing like that, and I’m pretty sure my French comprehension is beyond making such a mistake. And… I’m pretty sure this wouldn’t be the first time the SQ contradicted itself. 

Anyway, Bennie’s a good guy, I like him. He cut his teeth on white collar crime, and was assigned to the Carcajou task force that investigated the Bikers. He’s primarily a polygrapher now with the SQ, a lot of work on the psychology of criminals (no he is not assigned to Earl Jones and he will not be working on Operation Hammer).

No new leads in Theresa’s case, though we did talk shop for a bit. He said that he received a copy of the letter Clifford Olson sent saying he had knowledge of Theresa’s murder. Then he did me one better. 

“Mr. Allore, remember years ago when I told you about false leads, and that one infamous guy had claimed he’d killed your sister? Olson was the guy.”

So Clifford Olson first tells the police that he killed Theresa Allore (check the dates, it’s impossible), then he comes back and says, no it’s something different, he knows the guy that did it. 

A full blown psycho-sociopath: Mr. Olson please continue to wallow in obscurity.

Tags:

SQ’s Operation Hammer – will it end with a bang?

I am struggling to keep up with all the news out of Quebec about the construction industry inquiry. There has been this much police buzz since Carcajou and the Poitras investigation into the Surete du Quebec (rather than discuss it all, I just posted a bunch of stuff below). I will say this “Operation Hammer” is a lame, Carcajou (or Wolverine) was so much cooler, and it gets bonus points because it came years before the X-Men hype.

In other news, I have been asked to do a guest post over at Britain’s Thinking Policeman’s blog ( more on that later), and Rob Tripp over at CanCrime will be doing a piece on Theresa’s case shortly. As Anon pointed out earlier this week, someone indeed has written a book on Canadian unsolved murders with Theresa’s case in it, and guess what? It’s news to me! Yup, no one asked my permission to write about the case even though Theresa’s story has publishing protections. I’ve decided that before I go Full Breezer on Line Pine Publishing I’ll read the book (they are sending me a complimentary copy).

Tags:

A new demand for the Surete du Quebec

Sergent Bernard Caron

Agent in charge of Family Services / Surete du Quebec:

 

Sergent Caron:

Je vous ai laissé un message hier. Je voudrais avoir une rencontre avec la Sûreté du Québec de demander que l’enquete de ma sœur soit transférée à la bureau de Cold-Case de la Sûreté du Québec.

En 2008, la SQ a créé une bureau spéciale de Cold-Case. A ce temp, le mandat du Bureau a été de ne voir dans les cas qui avaient 25 ans. En Septembre 2008, j’ai voyagé au Québec et a eu une réunion avec la SQ. Avec moi était Pierre Boisvenu. J’ai demandé à la SQ de changer leur mandat pour inclure les dossiers plus anciens. Ils ont refusé.

Donc, je veux retourner à Québec pour demander à nouveau cette affaire Theresa Allore soit inclus de sorte que davantage de ressources mai sera consacrée à son assassiner non résolus dans l’espoir que le tueur en mai être trouvée.

Merci:

John Allore
Frère de Theresa Allore, assassiné à Compton. Québec 1978
———————
Sergent Caron:

I left you a message yesterday. I would like to have a meeting with the Surete du Quebec to request that my sister’s cold-case file be transferred to the Surete du Quebec’s special Cold Case Bureau.
In 2008 the SQ created a special Cold-Case Bureau. At that time the Bureau’s mandate was to only look at cases that were 25 years old. In September 2008 I travelled to Quebec and had a meeting with the SQ. With me was Pierre Boisvenu. I asked the SQ to change their mandate to include older cases. They refused.
So I wish to return to Quebec to ask again that Theresa Allore’s case be included so that more resources may be devoted to her unsolved murder in the hopes that the killer may be found.
I await your reply.
Respectfully,
John Allore
brother of Theresa Allore, murdered in Compton. Quebec 1978
Tags:

Current Status of the Investigation

Theresa Allore
Theresa Allore

Actuellement le Surete du Québec a un investigateur assigné au cas d’Allore de Theresa. L’investigateur est très bon, très poli. Il toujours écoute mes inquiétudes et fera la suite avec moi si j’ai besoin de lui examiner n’importe quoi. Cependant, il traite le cas de Theresa quand il a le temps, il n’examine pas activement la mort de Theresa, et il n’est pas assigné aux cas de Manon Dube et à Louise Camirand (Ni personne avec le Surete du Québec examine ces meurtres).

Dans 2008 le Surete du Québec a annoncé la formation d’une unité de cold-case pour examiner des meurtres non résolus dans la province. Cependant leur mandat est seulement de retourner et regarde des cas dans le préalable 25 ans. Ceci signifie que les cas de Theresa Allore, Manon Dube et Louise Camirand ne sont pas assignés à cette équipe d’élite.

En automne 2008 j’ai voyagé au Québec et rencontré avec le Surete du Québec à leur HQ  à Montréal. A la réunion étaient l’investigateur de police assigné au cas de Theresa, la tête du Bureau de Cold-Case de Québec, son directeur et Pierre-Huges Boisvenu (avec moi). Nous avons été donnés une tournée très agréable du département de Cold-Case Nous avons rencontré des détectives, et ont été montré leur équipement informatique sophistiqué. Nous avons demandé alors que le Surete du Québec étend leur mandat pour inclure les cas de Theresa Allore, Manon Dube et Louise Camirand. SQ a refusé. Parmi leurs raisons – ils n’ont pas été convaincus que Theresa ait assassiné.

Je suis parti cela rencontrant découragé. Pierre Boisvenu m’a dit j’ai besoin d’à revenir et la visite avec le Surete du Québec chaque an pour le reste de ma vie jusqu’à ce que cette question est résolse.

—————————————————————-

Currently the Surete du Quebec has one investigator assigned to Theresa Allore’s case.  The investigator is very good, very polite. He always listens to my concerns and will follow-up with me if I need him to look into anything. However, he works on Theresa’s case when he has time, he is not actively investigating Theresa’s death, and he is not assigned to the cases of Manon Dube and Louise Camirand (No one with the  Surete du Quebec is investigating those murders).

In 2008 the Surete du Quebec announced the formation of a cold-case unit to look into unsolved murders in the province. However their mandate is only to go back and look at cases in the prior 25 years. This means the cases of Theresa Allore, Manon Dube and Louise Camirand are not assigned to this elite team.

In the Fall of 2008 I travelled to Quebec and met with the Surete du Quebec at their headquarters in Montreal. At the meeting were the police investigator assigned to Theresa’s case, the head of the Quebec Cold-Case Bureau, his supervisor and Pierre Hugues Boisvenu (with me). We were given a very nice tour of the Cold-Case department. We met detectives, and were shown their sophisticated computer equipment.  We then asked that the Surete du Quebec extend their mandate to include the cases of Theresa Allore, Manon Dube and Louise Camirand. The SQ refused. Among their reasons  – they were not convinced that Theresa was murdered.

I left that meeting disheartened. Pierre Boisvenu told me I need to to come back and visit with the Surete du Quebec every year for the rest of my life until this matter is resolved.

Tags:

Fonds Theresa Allore

T-06

La famille de  Theresa Allore et Champlain Regional College ont le plaisir d’annoncer la création du  Fonds Commémoratifs Theresa Allore.

Theresa Allore était une étudiante talentueuse du campus Champlain – Lennoxville en Estrie. Au moment  de son décès, elle étudiait les Sciences et avait exprimé son intérêt pour le domaine de la criminologie.  Theresa  aimait l’aventure, elle s’intéressait d’ailleurs au cyclisme, au parachutisme et à la randonnée. Passionnée du plein air, elle appréciait particulièrement les randonnées pédestres au Mont Orford.  Theresa était une amie précieuse qui ne jugeait pas les autres, mais qui choisissait plutôt de s’inspirer de tous ceux et celles qu’elle  rencontrait.

À partir des qualités inspirées par Theresa, nous espérons offrir une bourse reconnaissant l’étudiant  comme « personne entière »,  qui prendra en considération la réussite scolaire, la participation active à la vie étudiante, le désir de servir les autres, et les besoins financiers. De plus, les bienfaiteurs auront l’opportunité de contribuer au développement de critères spécifiques permettant de rendre accessible cette bourse à un grand nombre d’étudiants et d’étudiantes autant traditionnels que non traditionnels.

Alors que nous avons lutté plusieurs années avec la perte tragique de cette jeune vie remplie d’esprit d’aventure, il est maintenant venu le temps de célébrer la vie de Theresa afin qu’elle puisse en inspirer d’autres. Il n’y a aucun doute dans les cœurs de ceux et celles qui ont eu le privilège de la connaître que c’est de cette façon que Theresa aurait voulu qu’on se rappelle d’elle.

Nous sommes présentement à la recherche de bienfaiteurs et bienfaitrices qui désirent contribuer à une bourse à sa mémoire. Avec votre aide,  nous espérons offrir la première bourse en 2008-2009. Nous vous demandons de bien vouloir considérer votre don au Fonds Commémoratifs Theresa Allore, afin que nous puissions continuer de célébrer sa vie tout en encourageant un étudiant exceptionnel.

Merci de votre considération pour cet hommage important.

John Allore
Frère de Theresa

J Kenneth Robertson
Champlain College

Les contributions peuvent être faites à l’ordre de :

Foundation Champlain-Lennoxville Inc.
Theresa Allore Memorial Fund
c/o Marielle Denis, Treasurer
P.O. 5003 (Champlain Lennoxville Campus)
Sherbrooke, Québec, J1M 2A1

Tel: (819) 564-3600 ext. 638

Triangle Community Foundation
Theresa Allore Memorial Fund
c/o Fred Stang, Director of Development
324 Blackwell Street, Suite 1220
Durham, NC, 27701
Tel: 919-474-8370

http://www.trianglecf.org/page10001837.cfm

Tags:

Criminal Investigative Failures – Kim Rossmo

Rossmo

 

Pour diffusion immédiate 
22 septembre 2008 

Un nouveau livre, Criminal Investigative Failures chroniques Theresa Allore enquête

Erreurs Un nouveau livre documentant réalisés dans les enquêtes criminelles comportera un chapitre sur la mort de Theresa Allore. Criminal Investigative Failures, à publier Novembre 10th, 2008 comporte un chapitre rédigé par John Allore et Patricia Pearson qui explore pleinement l’enquête de 1978, et les tentatives faite 30 ans plus tard que l’affaire soit rouverte. Il dispose encore jamais vu des photos du crime à partir de cette époque. 

Detectives1

Le livre est édité par le Dr Kim Rossmo, un pionnier en matière de profilage géographique pénale, et un professeur-chercheur au Département Texas State University of Criminal Justice. Criminal Investigative Failures définit et explique les problèmes qui sont communs aux enquêtes échoué. Exploring biais cognitifs, des erreurs de probabilité, et les pièges de l’organisation. 

Criminal_investigative_failures_cover

Advanced éloges pour le chapitre a été élevé. Dr. Rossmo appelle la pierre angulaire de tout le livre. Editors pour Taylor & Francis écrire,

“… Ne pouvait pas arrêter de lire jusqu’à ce que je l’avais fini. Je ne peux imaginer ce que M. Allore et sa famille ont dû traverser au cours des 30 dernières années. Tout à fait décourageant de voir les trous évidente dans l’enquête policière. J’étais stupéfait de points de lecture au sujet de leur mauvaise gestion de l’affaire. Un chapitre magnétique. “

Criminal Investigative Failures peuvent être commandés sur Amazon.com.

——————————————————————-
For Immediate Release
September 22th, 2008

New book, Criminal Investigative Failures chronicles Theresa Allore Investigation

A new book documenting mistakes made in criminal investigations will feature a chapter on the death of Theresa Allore. Criminal Investigative Failures, to be published November 10th, 2008 features a chapter written by John Allore and Patricia Pearson that fully explores the 1978 investigation, and attempts made 30 years later to have the case reopened. It features never before seen photographs of the crime from that era.

Detectives1

The book is edited by Dr. Kim Rossmo, a pioneer in criminal geographic profiling, and a research professor at Texas State University’s Department of Criminal Justice. Criminal Investigative Failures defines and discusses the problems that are common to failed investigations. Exploring cognitive bias, errors in probability, and organizational traps.

Criminal_investigative_failures_cover

Advanced praise for the chapter has been high. Dr. Rossmo calls it the cornerstone of the entire book. Editors for Taylor & Francis write,

“… could not stop reading until I had finished it. I cannot imagine what Mr. Allore and his family have had to go through for the past 30 years. Absolutely disheartening to see the obvious holes in the police investigation. I was just dumbfounded at points reading about their mis-management of the case. A magnetic chapter.”

Criminal Investigative Failures can be ordered through Amazon.com.

Tags:

Theresa Allore YouTube Video

CTV’s W-5 émission de télévision, Who Killed Theresa?

Bien avant Dateline et CNN Presents, le Canada avait son propre programme d’investigation nouvelles télévisées, W-5. En 2004, les producteurs de l’émission de télévision CTV a rencontré avec moi pour faire un documentaire télévisé sur les histoires de nouvelles original publié dans le quotidien The National Post. Le programme d’une heure diffusée Mars 14th, 2005. Ici, vous mai vue que le programme (décrites ci-après en cinq parties). En plus vous mai, grâce à toutes les nouvelles de télévision couvrant enquête Thérèse en allant sur mon profil Youtube (cliquez ici):

————————

CTV’s W-5 television program, Who Killed Theresa?

Long before Dateline and CNN Presents, Canada had its own investigative television news program, W-5.  In 2004 producers of the CTV television program met with me to do a television documentary about the original news stories published in The National Post newspaper. The one hour program aired March 14th, 2005. Here you may view that program (laid out below in five parts). As well you may link to all television news items covering Theresa’s investigation by going to my Youtube profile (click here):

httpv://www.youtube.com/watch?v=jbt9zyUdpzQ&feature=channel_page

Part I

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=8bDu26qnIWE&feature=channel_page

Part II

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=VOb_Rqu7bOE&feature=channel_page

Part III

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=I4mXP-nkmF0&feature=channel_page

Part IV

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=KIJPm10nUw0&feature=channel_page

Part V

Tags: