Aggression: Compton, QC – 1977

Gilliard House, Compton. 2016

Gilliard House, Compton. 2016

Une femme qui était un étudiant au collège Champlain (et en résidence à King Hall, Compton) en 1977 m’a contacté ce matin. Pendant l’année scolaire 1977-1978, elle et quelques amis ont été auto-stop retour de Lennoxville à Compton.

J’ai détaillé beaucoup de comptes comme celui-ci. Vous pouvez trouver un affichage sur le sujet ici (cliquez ici).

King's Hall, Compton. 2016

King’s Hall, Compton. 2016

Je reçois beaucoup de courriels comme celui-ci. Mais ils sont rarement ce détail (et effrayant) – et elle-même m’a prévenu des compromis de la mémoire. En outre, il est pas un seul compte, il est trois témoins (oui, je leur nom):

À l’automne ’77 ou Spring ’78 (je sais qu’il n’y avait pas de neige au sol) deux amis et je raté la navette mi après-midi du campus et a commencé à l’auto-stop Kings Hall. Je pense que nous sommes allés chercher juste après la dernière barre à droite à la sortie de Lennoxville. Je ne me rappelle pas le nom de ce bar, qui a été fréquenté par la population locale. Je suis dans le dos et a glissé vers derrière le conducteur, laissant place à un ami à côté de moi, l’autre ami a obtenu à l’avant. La voiture était plus âgé, pas «battre» dans le sens des dommages, ce que nous avons appelé un «tacot». Cela m’a rappelé un vieux taxi avec deux sièges de style banc et avec la suspension en vrac et les manœuvres d’une grosse voiture américaine, plus bateau comme de voiture. Je ne me souviens pas de la couleur de la voiture, mais ce ne fut pas quelque chose de flashy ou hors de l’ordinaire.

De l’arrière, je pensais que le conducteur était “vieux”. Pour 17 ans je devine que cela signifiait plus vieux que mon père qui aurait été 52 à ce moment-là. Mon impression était qu’il était à court et même sur le léger côté. Il nous a conduits une partie du chemin à Compton mais a tourné à gauche sur une route secondaire, va dans le mauvais sens pour nous emmener à Kings Hall. Au départ, nous avons supposé qu’il arrêterait mais il a continué à conduire en dépit de nos protestations. À une courte distance Susan, sur le siège avant, a crié quelque chose, peut-être “arrêter la voiture putain”. En ce moment, le conducteur a ralenti un peu pour traverser ce qui aurait pu une bosse ou voie ferrée? Il n’y avait rien autour, pas de maisons, des voitures ou des personnes. Elle ouvrit la porte de la voiture pendant que nous avançons, à quel point le conducteur a ralenti encore plus et elle a sauté. Cela le surprit assez qu’il a arrêté assez longtemps pour que ceux d’entre nous dans le dos pour brouiller out. Il partit en avant. Nous sommes arrivés à la route principale et je pense que nous étions soit ramassé par la navette de l’école ou peut-être marché le reste du chemin.

En 2012, je revis Kings Hall, a été rappelé l’histoire, et est arrivé de passer un officier de police stationné dans la ville de Compton. En fait, je lui ai dit arrêté pour l’histoire et laissé mon numéro de téléphone au cas où la mort de votre sœur était toujours sous enquête. Je me suis toujours regretté que nous ne disons rien à l’administration scolaire de cet incident. Ma seule excuse était mon jugement catastrophique comme dix-sept ans, plus de peur que mes parents pourraient découvrir que j’avais été l’auto-stop.

Alors, voici ma question: la police de Compton suivi à ce sujet? Signalez-le à HQ? Signalez-le à la Sûreté du Québec? Demandez à quelqu’un dans la communauté si elles se souviennent de quelque chose? Conduire la route (probablement la Rivière Moe – nous avons entendu beaucoup de comptes menant à là) pour voir si elle bocaux des souvenirs? Faire n’importe quoi?

Je pensais que cela irréaliste, pas plus. Il est un de 38 ans à cold-case: il n’y a rien à perdre. Et en outre…

c’est ce que de bons officiers de police font.

Leave a Reply