Mise à jour Theresa Allore : Le porte-monnaie

Beaucoup personnes savent que j’ai été au l’Estrie ce week-end. Je posterai plus sur cela plus tard, mais pour l’instant voila une brève mise à jour sur certains éléments de preuve.

Le portefeuille

wallet3

le vendredi 6 mai 2016, j’ai rencontré avec le chef de la sûreté du Québec unit cold-case pour faire un “check-in”, mais surtout pour quelques affaires judiciaires concernant le portefeuille de ma soeur.

Background

Alors le portefeuille a été trouvé une dizaine de jours après le corps de Theresa Allore a été retrouvé au printemps 1979 au côté d’une route à Lennoxville, environ 10 milles de l’endroit où le corps a été retrouvé.

Parce qu’il s’agissait d’un élément personnel, le portefeuille a été retourné à ma famille (Merci mon dieu, sinon il aurait été détruit): la police il a redonné à mon père, et il les tint à l’arrière d’un fichier depuis 25 ans.

En 2003, j’ai il a redonné à la sûreté du Québec et leur a demandé de tester juridiquement. Ils ont fait et trouvent ADN masculin. Ils ont pu déterminer que l’ADN n’appartenait pas à Luc Gregoire (un suspect à l’époque, aujourd’hui décédé), mais ils ne pouvaient pas exclure ADN de ma famille, le gars qui a trouvé, ou d’un agent de police qui a manipulé (éventuellement) à cette époque.

Treize ans plus tard – car techniques médico-légales ont avancé – j’ai demandé à la SQ à re-tester le porte-monnaie. Ils pensaient que c’était une bonne idée et m’a fait un meilleur : pourquoi ne pas prendre un échantillon de mon ADN à exclure moi (et tout le monde dans ma famille) comme des candidats potentiels.

Je sais, je sais… Bravo SQ ! Excellente idée, je vous donne du crédit ; mais ne soyons pas trop copain. Je vais critique assez tôt dans une écriture ultérieure (Good cop / bad cop).

Donc vendredi je leur ai donné un échantillon de sang. Oui, j’ai eu les mêmes réserves que certains d’entre vous pourraient partager – Je sais – mais je ne peut pas fonctionner à une position de méfiance totale : malgré nos différences, nous devons finalement travailler ensemble.

Je peux vous assurer que le prélèvement de l’échantillon de sang était complet et “by the book”.

On va attendre les résultats et voir si nous pouvons tirer une aiguille de cette botte de foin.

Leave a Reply