SQ Redux: Encore une fois, ils refusent d’aider

Tout d’abord, mes excuses pour mon absence: d’abord, je suis vraiment très occupé, alors je suis vraiment très malade.

Tout le monde finit  veut connaître les développements actuels dans le cas de Theresa. D’habitude, je ne peux pas trop en parler, mais je suis prêt à discuter de ceci:

L’été dernier, un donateur anonyme s’avança offrant 10.000 dollars pour des informations qui pourraient mener à la résolution assassiner ma sœur. La situation était collant, car pour le faire correctement, vous récompense habituellement besoin de l’aide et la coopération de la police locale, dans ce cas, la Sûreté du Québec. Je suis donc allé à la SQ et a demandé s’ils seraient prêts à travailler avec nous sur ce (répondre au téléphone, prendre des conseils, etc …).

Il y avait beaucoup d’opinions. La SQ a d’abord hésité. Ils n’aiment pas l’idée de traquer un grand nombre de fausses pistes et de créer un grand nombre de faux espoirs. Je suis d’accord avec eux ici, vous offrent étrangers argent et ils sont nombreux à dire n’importe quoi pour vous s’il vous plaît et eux-mêmes. En outre, il peut être très traumatisant pour la famille des victimes à passer par tout cela (le faux espoir).

Initialement les choses semblaient assez bonne. Kim Rossmo pesé indiquant que le montant récompense était dans la bonne fourchette droite (pas trop grand, pas trop petit …). Mon contact SQ approchés l’équipe cas froid et leur sentiment initial était qu’ils le feraient, ils voulaient juste vérifier quelques petites choses. Eh bien, la semaine dernière, j’ai eu le dernier mot (c’est vrai, il a fallu environ 6 mois pour obtenir une réponse définitive hors d’eux, pas de surprise… ): ils ne fonctionneront pas avec nous offrant une récompense $ 10,000 au motif que de cas de Theresa ” ne correspond pas à leurs critères pour les récompenses “parce que la SQ considère toujours le cas comme une« mort suspecte ».

Pour ceux d’entre vous qui ont joué le long de ces dix dernières années, vous savez combien amèrement drôle tout cela est. Pour ceux d’entre vous nouveau dans le cas (et vous pouvez trouver un résumé ici sur ma page Wikipedia) Permettez-moi de vous l’expliquer: La SQ a longtemps considéré le cas d’une «mort suspecte» car il n’existe aucune preuve primaire d’un assassiner, mais la SQ jeté toutes les preuves de l’affaire en 1983 (vêtements) tout juste cinq ans après sa mort, lorsque l’affaire a été encore résolu.

Je déteste avoir une relation conflictuelle avec la Sûreté du Québec, je le pense vraiment. Mais ils l’apportent sur eux-mêmes. Leurs forces décision m’a (encore une fois) pour travailler contre eux et offrir une récompense en dehors de leur cercle d’influence, invitant ainsi l’attention des médias pour expliquer pourquoi nous ne travaillons pas ensemble, et je pense que finalement, c’est très bien avec moi: Média apporte l’attention, et l’attention C’est la seule chose qui résout les cas froids.

Donc, j’ai une demande pour Échec au crime afin de voir si elles seraient prêtes à administrer la récompense dehors de l’influence de la SQ, mais pendant que j’attends une réponse, je vous demande de lecteurs, que feriez-vous dans cette situation?

Tags:

Leave a Reply