Bravo Pierre H.

Le discours du Trône tient compte des revendications de l’AFPAD

René-Charles Quirion
La Tribune
(Ottawa) C’est avec un discours du trône favorable aux projets de loi en faveur des victimes et qui serre la vis aux criminels que Pierre-Hugues Boisvenu commence sa carrière au Sénat.

Un poste qu’il a accepté en mettant la condition de pouvoir continuer à défendre les victimes d’actes criminels sur la place publique.

«Je suis très heureux du discours du Trône qui prévoit une modification à l’assurance-emploi en faveur des familles victimes de meurtre et qui offre aux employés sous règlementation fédérale la possibilité de prendre un congé sans solde à la suite d’un acte criminel vécu par un membre de leur famille. C’est un beau cadeau que l’on fait aux familles de victimes qui devrait être appuyé par le Parti libéral et le Bloc québécois», explique le nouveau sénateur conservateur qui avait fait une sortie publique sur le sujet en compagnie de la députée bloquiste de Compton-Stanstead, France Bonsant, avant sa nomination au Sénat.

Pierre-Hugues Boisvenu se réjouit qu’une douzaine de projets de loi inclus dans le discours du Trône fassent partie des revendications présentées par l’AFPAD.

Peines plus sévères

«Le gouvernement souhaite rendre les peines plus sévères pour les criminels qui touchent aux enfants. Un projet de loi souhaite faire en sorte que les récidivistes en matière de meurtres restent incarcérés, alors qu’un autre améliorera les procédures pénales pour réduire la durée des procès. Je pars avec le discours du Trône sous le bras pour en expliquer la philosophie à la population. Par la suite, mon mandat sera d’appuyer ces projets de loi au Sénat en amenant des exemples concrets de familles victimes. Les conservateurs étant majoritaires au Sénat, nous pourrons même inviter des proches de victimes à venir témoigner de leur expérience en comité sénatorial», explique M. Boisvenu.

Le nouveau sénateur n’entend pas y rester jusqu’à 75 ans et encore moins y jouer un rôle de figurant.

Tags:

Leave a Reply