Natasha Cournoyer: «Près de 20 ans après la tuerie de l’école Polytechnique, il est inconcevable que des actes de violence si indescriptibles fassent encore les manchettes»,

de Canoe:

Natasha Cournoyer

Une vigile à la mémoire de Natasha Cournoyer

Une cérémonie à la mémoire de Natasha Cournoyer, cette jeune femme enlevée au début du mois d’octobre et retrouvée morte quelques jours plus tard, à Montréal, sera célébrée demain, à l’endroit même où elle a été vue pour la dernière fois, à Laval.
La vigile se tiendra à compter de 17h45, au 3, Place Laval, à l’angle des boulevards Saint-Martin et des Laurentides.

Ce moment de recueillement est organisé par un regroupement de syndicats, soit l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) en collaboration avec la FTQ-Construction, le Conseil régional Montréal Métropolitain FTQ, l’AIMTA local 712 et l’UES-800.

Rappelons que Natasha Cournoyer était à l’emploi des Services correctionnels canadiens, membre de l’Alliance de la Fonction publique du Canada.

Selon les organisateurs, les événements du mois d’octobre entourant le décès de Mme Cournoyer sont un triste rappel que la violence faite aux femmes demeure encore aujourd’hui un sujet bien contemporain. «Près de 20 ans après la tuerie de l’école Polytechnique, il est inconcevable que des actes de violence si indescriptibles fassent encore les manchettes», ont-ils laissé entendre, par voie de communiqué.

Des membres de la famille de Natasha Cournoyer devraient être présents lors de la vigile.

Tags:

Leave a Reply