Personnes disparues: le PQ réclame une escouade spécialisée

122850-cedrika-provencher-disparue-depuis-31

La Presse Canadienne / 11/19/09

Québec
L’opposition officielle du Parti québécois (PC) réclame du ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, la mise sur pied d’une escouade spécialisée dédiée à la recherche des personnes disparues.

Le député de Chambly et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud, soutient qu’actuellement, le Québec est dernier de classe en cette matière au Canada.

Selon lui, ce type d’escouade a le mérite de développer une compétence et une expertise. Les enquêteurs peuvent ainsi consacrer toutes leurs énergies à élucider les cas de disparition. Ces dossiers ne se mêlent pas aux autres et il y a donc un meilleur suivi.

M.St-Arnaud rapporte qu’en Ontario, depuis 2006, une brigade mise sur pied en cette matière a permis d’élucider 41 cas de disparition suspecte et de faire passer le taux de résolution de 15 à 30 pour cent.

La demande de l’opposition rejoint celle de Pierre-Hugues Boisvenu, fondateur de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD) qui, dans le passé, a essuyé des refus du gouvernement pour la formation d’une escouade du genre.

Cette semaine, le PQ présente une motion à l’Assemblée nationale pour qu’une telle escouade soit constituée. Elle sera déposée par le député de Chambly.

Tags:

Leave a Reply