Natasha Cournoyer: Récompense controversée

20091121-072152-g

It says a blue collar worker from Quebec who discovered the body of Natasha Cournoyer is eligible for a $10,000 reward offered by Sun Youth. The worker has been quite aggressive in trying to claim the reward money. It is a unique situation in Quebec: it’s the first time that the person who found the body will claim the reward (in the past, a tip has lead to the police finding a body):

Le Journal de Montreal

L’employée col bleu qui a découvert par hasard le corps de Natasha Cournoyer, derrière un buisson de Pointe-aux-Trembles, recevra sous peu la récompense promise de 10 000 $, a appris le Journal.

Sur ses heures de travail, alors qu’elle se trouvait avec un collègue, une employée col bleu de la ville de Montréal se serait dirigée seule vers un buisson, non loin d’une descente pour bateaux.

C’est que gisait depuis déjà plusieurs jours le corps de la femme la plus recherchée au Québec. Natasha Cournoyer avait été tuée et probablement violée, en sortant de son travail, le 1er octobre, à Laval.

Une récompense avait été offerte par un donateur anonyme, par le biais de l’organisme Sun Youth : 10 000 $ à quiconque permettrait de retrouver Natasha Cournoyer.

L’employée de la ville se qualifiait pour prétendre à la récompense, puisqu’elle avait effectivement permis la découverte du corps.

Une col bleu pressée

Il semble toutefois que la dame soit pressée de toucher la somme d’argent. Selon ce que le Journal a appris de plusieurs sources, depuis un certain temps, plusieurs contacts ont été faits auprès de plusieurs personnes par elle et son entourage, afin que l’argent lui soit versé.

Plusieurs pressions auraient été faites afin d’accélérer le processus, avant même l’arrestation du suspect, Claude Larouche. Et il semble que ce n’est maintenant qu’une question de temps avant qu’elle puisse toucher le montant de la récompense.

Le cas de la récompense dans l’affaire Natasha Cournoyer est différent de tous les autres cas vus jusqu’ici au Québec. Pour la première fois, c’est la personne qui a retrouvé le corps ellemême qui pourra toucher l’argent.

« Habituellement, c’est de l’information reçue qui mène à la découverte », dit Tommy Kulczyk, de Jeunesse au Soleil, qui a refusé de commenter davantage pour une question de confidentialité.

Tags:
Categories:

Leave a Reply