Claude Poirier parle de le meutre de Nancy Michaud ce matin (au tele)

Déjà condamné pour meurtre
Francis Proulx subira deux autres procès

Au centre du procès de l’année 2009 pour le meurtre de Nancy Michaud, Francis Proulx subira deux autres procès en 2010.

L’homme de 30 ans – condamné à l’incarcération à perpétuité pour le meurtre prémédité de l’attachée politique du ministre Claude Béchard, en mai dernier, au palais de justice de Québec – était de retour devant le tribunal, mardi, à Rivière-du-Loup.

Celui qui s’était targué d’avoir «mis Rivière-Ouelle sur la mappe» a choisi d’être à nouveau jugé par ses pairs, dans un procès devant juge et jury, en Cour supérieure, pour une série de vols qualifiés et d’introductions par effraction. Des crimes commis durant l’année ayant précédé le meurtre de Nancy Michaud, tuée d’une balle à la tête dans la nuit du 15 au 16 mai 2008.

Son nouvel avocat, Me Marcel Guérin, a expliqué auJournal de Québec qu’une défense de non-responsabilité criminelle était encore envisagée. Lors du procès tenu au printemps dernier, la défense arguait que Proulx aurait commis ses crimes en raison des effets inattendus de ses antidépresseurs (Effexor), combinés à ses troubles mentaux.

L’accusé – qui a porté devant la Cour d’appel le verdict de culpabilité pour meurtre rendu contre lui – devra cependant dénicher un autre psychiatre pour formuler une hypothèse en ce sens.

Le Dr Louis Morissette, témoin expert de la défense qui avait avancé cette opinion durant le procès hautement médiatisé de Proulx, est accusé de parjure pour avoir menti sous serment (non pas sur sa théorie, mais plutôt sur des enregistrements du procès que le psychiatre prétendait avoir écoutés alors qu’ils n’étaient pas disponibles). La date de ce procès ne sera donc pas connue avant plusieurs mois.

Devant un juge seul

Toujours selon son avocat, Francis Proulx entend également être jugé dans un autre procès pour les accusations d’agression sexuelle et de nécrophilie qui pèsent sur lui.

Il est permis de croire que la même défense de troubles mentaux sera plaidée, mais cette fois, devant un juge de la Cour du Québec (sans jury) au palais de justice de Rivière-du-Loup. La suite du dossier sera déterminée le 18 janvier prochain.

Proulx a lui-même relaté, au procès tenu le printemps dernier, qu’il avait eu «l’idée» d’avoir sa première «relation sexuelle» à vie après avoir traîné le cadavre de Nancy Michaud dans le cimetière de Rivière-Ouelle. Il était passé aux actes après l’avoir transporté dans une maison abandonnée de la route 132.

Tags:
Categories:

Leave a Reply