l’enquête sur la mort de Natasha Cournoyer

20091009-073200-g

No new news on the death of Natasha Cournoyer. La Jounal de Montreal reports that the Surete du Quebec are clamping down on information on the case, yesterday refusing to release any information to the public. The Laval police did report that several pieces of personal items belonging to Cournoyer have been recovered including her photo Id, and some papers belonging to her (along Route 19). Police are still looking for her purse, shoes and cell phone.

115219-epitaphe-ete-erige-endroit-vehicule

Les policiers discrets sur leurs trouvailles

 

Après tout le battage médiatique des derniers jours, les policiers se sont faits des plus discrets, hier, concernant l’enquête sur la mort tragique de Natasha Cournoyer.

 

La police de Montréal n’a fait aucun commentaire sur son enquête. Celle de Laval s’est faite avare de commentaires sur les effets retrouvés en bordure de l’autoroute 19. La famille est demeurée muette, elle aussi.

 

À Laval, les recherches se sont poursuivies aux abords de l’autoroute 19, au nord du pont Papineau, dans le secteur où un dernier signal du téléphone cellulaire de la victime a été capté, le lendemain de sa disparition.

 

Des informations non confirmées veulent qu’une carte d’identité avec photo, appartenant à Mme Cournoyer et lui permettant l’accès à son lieu de travail, ait été retrouvée. Un papier lui appartenant aurait aussi été récupéré.

 

«Plusieurs objets ont été trouvés depuis mardi, dont un important. Il va falloir que l’on confirme si ça appartient à la victime», explique Nathalie Lorrain, de la police de Laval.

 

Les policiers ont poursuivi dans cette veine dans l’espoir de trouver davantage d’indices, comme un sac à main ou un cellulaire, par exemple.

 

L’un des deux cols bleus présents lors de la découverte du corps aurait aperçu un véhicule suspect qui aurait rôdé sur les lieux, dans les heures précédant la macabre découverte, mardi.

 

Le véhicule aurait effectivement reculé juste devant le bosquet et le buisson où ils ont trouvé le cadavre de la femme, a annoncé le réseau TVA en fin de journée.

 

Fleurs, croix et lampions

 

Par ailleurs, le Service correctionnel du Canada, l’employeur de Mme Cournoyer, a tenu un point de presse hier matin, au cours duquel la sous-commissaire pour la région du Québec, Johanne Vallée, a nié que la disparue avait eu des contacts avec des détenus.

 

Elle a rappelé que Natasha Cournoyer était toujours escortée et portait une carte d’identité de visiteur lorsqu’elle avait à se rendre dans un pénitencier.

 

Les dernières activités organisées par Mme Cournoyer étaient de nature protocolaire et ne concernaient pas les détenus.

 

Tant sur les lieux de la découverte de son corps, à Pointe-aux-Trembles, que dans le stationnement où elle a été vue pour la der nière fois, fleurs, croix, lampions et petits mots de réconfort ont été déposés, en mémoire de la disparue.

 

En soirée, hier, les policiers ont été présents à la Place Laval, dans l’espoir de rencontrer des gens qui n’ont affaire là que le jeudi soir.

Category:

Leave a Reply