Hugo Bernier appeals first degree murder verdict

René-Charles Quirion

La Tribune

Sherbrooke

November 25, 2004

C’est maintenant officiel, Hugo Bernier en appellera du verdict de culpabilité prononcé contre lui le 29 octobre 2004 pour le meurtre au premier degré, l’enlèvement, la séquestration et l’agression sexuelle à l’endroit de Julie Boisvenu en juin 2002.

Me Marc Labelle a déposé, en début de semaine, l’avis d’appel de la déclaration de culpabilité de Hugo Bernier ainsi qu’une requête pour permission d’en appeler avant le délai de 30 jours suivant le prononcé du verdict.

À l’issu de son procès qui s’est déroulé du 8 septembre au 29 octobre 2004, Hugo Bernier a été condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

La défense demande à la Cour d’appel d’ordonner l’arrêt des procédures sur l’accusation du meurtre au premier degré et la tenue d’un nouveau procès sur les autres chefs d’accusation, soit l’enlèvement, la séquestration et l’agression sexuelle.

“Je ne comprends pas pourquoi la défense demande un arrêt des procédures sur le meurtre au premier degré, ce qui correspond à un acquittement et un autre procès sur les trois autres chefs d’accusation. Je serais très surpris que la Cour d’appel accorde cet arrêt des procédures. Au mieux pour lui, il y aura un nouveau procès et au mieux pour la société, le verdict de culpabilité rendu par douze citoyens sera confirmé”, explique le procureur de la couronne au dossier, Me André Campagna.

Comme motifs d’appel, Me Marc Labelle soumet que “la combinaison dans le même acte d’accusation du chef de meurtre au premier degré avec les chefs d’agression sexuelle, enlèvement et séquestration a rendu les directives inintelligibles et le procès inéquitable.”

Category:

Leave a Reply